#AnhServices

Lors de sa dernière lecture de la loi de finances 2018, l’Assemblée nationale est revenue sur l’amendement voté par le Sénat qui prolongeait le crédit d’impôt pour la chaudière fioul jusqu’à fin 2018.

Cette dernière sortira donc du dispositif à l’été 2018. 

Les chaudières fioul seront éligibles au crédit d’impôt jusqu’au au 30 juin 2018 mais avec un taux abaissé à 15%.

De plus le critère de performance énergétique ouvrant droit à cette aide fiscale sera réhaussé.

Ainsi l’exigence sur le rendement saisonnier passerait de 90% aujourd’hui à 91% ou 92% au 1er janvier. Un arrêté à paraître d’ici la fin de l’année définira ce nouveau seuil.

>>>>>

FIN DES CHAUDIERES FIOUL